Qui sommes-nous ?

Institution engagée avec et pour les familles depuis 1945, l’Udaf 21, est l’expert des réalités de vie des familles. Elle est le porte-parole officiel des 144 759 familles du département auprès des pouvoirs publics. Membre de l’Unaf, elle participe à la représentation de l’ensemble des 18 millions de familles qui vivent en France, et contribue à leur représentation au niveau régional à travers l’Uraf Bourgogne-Franche-Comté. Pluraliste, l’Udaf regroupe 54 associations familiales. Elle porte 4 services et actions en direction des familles et des personnes vulnérables.

Chiffres clefs

145mille
familles dans le département
77
représentants familiaux
54
associations adhérentes
57
salariés
Famille souriante

4 missions pour améliorer la vie des familles

  • Porte-parole des familles
  • Expert de leurs réalités de vie
  • Services aux familles et aux personnes vulnérables
  • Animateur associatif
Animation

ouvez ci-dessous toute l’actualité de l’Union Départementale des Associations Familiales au cours de l’année 2021 : Actualité de l’ensemble des 8 services de l’Udaf, de sa vie associative et un résumé pour chacune des associations familiales adhérentes de leurs missions et actions en 2021

Nos communiqués de presse

Représentation

Evidence trop souvent escamotée : avoir des enfants à charge pèse sur le niveau de vie et plus les prix augmentent et plus le budget familial est grevé. Autre évidence, plus on a d’enfants à charge, plus on subit les effets de l’inflation. Dans ce contexte, l’Unaf demande une revalorisation immédiate des prestations familiales. La composition familiale doit systématiquement être prise en compte dans les mesures de pouvoir d’achat.

Représentation

Selon les budgets types de l’Unaf, pour vivre décemment, un couple et deux enfants de 4 à 6 ans doivent aujourd’hui dépenser 154 € de plus par mois qu’il y a un an. S’ils ont en plus deux adolescents, cette dépense supplémentaire passe à 219€. Leurs dépenses alimentaires représentent autour de 30% du total1. Il y a urgence à agir. L’Unaf demande la mise en place du chèque alimentaire pour que les familles puissent mieux se nourrir.

Représentation

Alors qu’un décret censé encadrer l’interdiction au 1er janvier 2023 de l’impression automatique des tickets en magasin est actuellement en consultation au Conseil national de la consommation, l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, le CNAFAL, la CNAFC, la CSF, Familles de France, la FNAUT, Familles Rurales, INDECOSA-CGT, l’UFC-Que Choisir et l’Unaf dénoncent un projet qui, en les supprimant par défaut, aboutit à priver les consommateurs d’un véritable choix et par voie de conséquence de leurs droits. A ce titre, les associations appellent le Gouvernement à revoir sa copie pour que le choix d’obtenir un ticket soit systématiquement proposé.

70 ans d’engagement pour les familles

Notre histoire

1945 : Face à une situation démographique critique, le Gouvernement provisoire de la République doit prendre des mesures pour inciter les familles à prospérer. Pour organiser le dialogue entre les familles représentées par leurs associations et les pouvoirs publics, les Unions départementales des associations familiales (Udaf) et l’Union nationale des associations familiales (Unaf) sont créées.

Les offres d’emploi de notre réseau

Pas d’offre d’emploi actuellement